1/6
 
 

Un domaine, une histoire

L’histoire viticole de Château Coujan ne date pas d’aujourd’hui.

Sa mosaïque gallo-romaine, sa chapelle wisigothique tout comme son bassin d’eau de source en témoignent.

Fin IIIème, début IVème, c’était une importante villa romaine. Des lopins de terre étaient offerts aux centurions qui y plantèrent sans doute les premiers ceps.

Les archives attestent de l’existence d’un prieuré produisant son vin en 966.

L’exploitation appartient à la famille Guy depuis 1868. Elle la fera prospérer grâce à l’arrivée des chemins de fer, l’ouverture des marchés et un ré-encépagement constant.

Geneviève et François Guy s’y installent dès 1941, au milieu d’une dizaine de chevaux puis acquièrent un tracteur. Garçons et filles venus à pied de Murviel et des villages environnants, auxquels s’additionne une cinquantaine de vendangeurs espagnols, forment la joyeuse équipe du domaine dans les années de l’après-guerre. 

En 1967, François Guy, toujours soucieux d’améliorer le vignoble, est le premier à implanter du Merlot viendront ensuite les tous premiers Mourvèdre de l’appellation Saint Chinian et à proposer du vin de qualité en bouteille.

C’est en 1988 qu’il transmet ce savoir-faire et ce patrimoine à sa fille Florence. 

Passionnée, Florence soigne ses 55 hectares de vignes et les convertit en culture biologique, équipe la cave de matériel moderne, créant des vins typés et élégants qui sont la marque de Château Coujan.

 

Terroir et biodiversité

Château Coujan bénéficie d’un bel avantage : le domaine, d’un seul tenant, permet à la nature de préserver toute ses richesses naturelles et à la faune de se promener en toute liberté.

 

L’hiver, un troupeau de brebis vient paître dans les vignes enherbées.

De nombreuses espèces d’oiseaux nichent dans la campagne environnante et les insectes très présents sont de formidables auxiliaires de culture.

L’ilot de corail en sous-sol permet de drainer le sol, et apporte une grande fraicheur et mineralité aux vins de Coujan.

Les haies naturelles ou implantées contribuent à la biodiversité et garantissent l’équilibre de l’écosystème. 

Les 55 hectares de vignes qui encerclent les bâtisses dans un écrin de verdure sont aujourd’hui convertis en culture biologique.

Finis les désherbants, les pesticides et autres engrais chimiques, des traitements à base de plantes permettent à la vigne de résister aux maladies.

Les Paons

Introduits dans le domaine dans les années 70, les paons ont certes une dimension esthétique mais aussi un rôle important de gardiens des lieux. Ils offrent, grâce à leur majestueuse présence une partie de son identité à Château Coujan.

Devenus animal totémique, on le retrouve sur l’étiquette des bouteilles du domaine. 

Une équipe

 

Comme par le passé, toute cette aventure n’aurait pas été possible sans une équipe soudée et compétente.

Le plus ancien est là depuis 38 ans, la preuve que lorsqu'on entre à Coujan, on a tendance à y prendre racine.

Tous ont adhéré à la philosophie qui est la marque de Château Coujan : une agriculture biologique et une exigence de qualité dans un respect de l’environnement. 

© Château Coujan 2021

Château Coujan - 34490 Murviel lès Béziers - France  

chateau-coujan@orange.fr - (33) 4 67 37 80 00

Château Coujan Babou